La lumière : source de confort et élément fort du décor - Concept bain
close
La lumière : source de confort et élément fort du décor
Design - Esprit Déco

La lumière : source de confort et élément fort du décor

Relayée, sur le plan technique, par les équipements LED qui offrent désormais de multiples architectures d’éclairages (sources plus ou moins vives et plus ou moins chaudes), la lumière remplit une double fonction dans votre salle de bains : assurer un confort optimal et décorer la pièce. La preuve par les exemples. Christian Capitaine

 

Joya de Ambiance Bain : un meuble équipé d’un filet de lumière LED dont la fonction principale est d’apporter à la pièce une ambiance cosy.

« Symbole fort de la convergence des métiers de la salle de bains », selon Johann Suzanne, directeur commercial de Keuco France, la lumière intègre la quasi-totalité des éléments qui constituent cette pièce à vivre. Pourtant, c’est bien au coeur de trois familles de produits que la lumière a trouvé une terre d’accueil privilégiée : dans les armoires de toilettes, les miroirs et le mobilier. Dans les deux premières catégories de produits nommées, sa fonction première est sans équivoque : assurer un bon degré de confort à l’utilisateur, sans oublier – et cela va de pair – son bien-être.

Chez Inda, les collections d’armoires éclairantes remplissent une double fonction : éclairer soigneusement le visage et offrir à l’espace, grâce à l’intégration de halos de lumière, un air de légèreté.

En complément, souvent, d’une première source lumineuse (type plafonnier ou incrustations de LED au plafond), si les armoires de toilette et les miroirs dans leurs versions éclairantes se révèlent si indispensables à votre salle de bains, c’est parce que « celle-ci reste encore bien souvent une pièce petite (environ 12m2), avec peu d’ouvertures extérieures, explique-t-on chez le fabricant Decotec. Et lorsque la pièce et ses éléments bénéficient d’une lumière généreuse, cela participe au confort et au bien-être de la personne. »

LA LUMIÈRE JOUE AVEC LES COULEURS

Au coeur de cette double thématique du confort et du bien-être, une notion revient fréquemment dans la bouche des experts, celle de la « couleur de la lumière » (ou température de couleur). « La technologie LED, qui embarque désormais les équipements lumineux de la plupart des solutions disponibles sur le marché, permet de grandes variétés de couleurs », observe l’un d’eux. Chez Delpha, qui décline des gammes d’armoires, de miroirs et de mobilier pour la salle de bains, on privilégie, par exemple, les solutions d’éclairages à LED sur les miroirs et armoires qui tournent autour d’une température de couleur de 4 000 Kelvins, indique Sandra Jourdain, sa chef de produit.

Le fabricant de mobilier de salle de bains Delpha soigne le confort de ses utilisatrices, notamment lors du maquillage, en proposant ce miroir doté de deux bandeaux lumineux latéraux anti-ombres.

« Il s’agit d’une couleur plutôt blanche, complète-t-elle, qui se rapproche le plus de la lumière du jour, idéale pour prendre bien soin de soi, notamment lorsque l’on se maquille. » Chez d’autres industriels, à l’instar d’Inda, on intègre également des variateurs de couleurs, oscillant entre 3 500 et 6 000 Kelvins, variant ainsi entre l’orange et le bleu.

BANDEAUX VERTICAUX ET LUMIÈRE BLANCHE SE GÉNÉRALISENT

Outre la température des couleurs, la position des éclairages sur les équipements de miroirs et d’armoires éclairantes joue un rôle prépondérant sur les terrains du confort et du bien-être pour l’utilisateur. Quelle est l’option privilégiée par une majorité des fabricants ? Placer les sources lumineuses (en l’occurrence les bandeaux lumineux) en position verticale de part et d’autre du dispositif.

Keuco apporte la preuve qu’avec des appliques une salle de bains peut également être bien éclairée. Autre élément que le fabricant apporte à ses collections d’armoires éclairantes : de la lumière intérieure pour le côté pratique.

Les avantages de ce type de configuration ? Ils sont triples : « Eclairer parfaitement les deux côtés du visage, éliminer les ombres, et donner un effet «bonne mine» », explique la chef de produit chez Delpha. Avant d’ajouter : « Pour plus de confort encore, il est tout à fait possible d’intégrer des appliques au dispositif, y compris en hauteur de l’armoire ou du miroir. »

SOURCES DE LUMIÈRES INTELLIGENTES

Certains fabricants, à l’image de Burgbad, sont allés plus loin dans cette quête de confort et de bien-être. Illustration avec la déclinaison, au printemps dernier (date de sa commercialisation), d’un concept d’éclairage complet qui recrée, pour reprendre les mots de Brice Nastorg, son directeur commercial, « la totalité de la lumière nécessaire pour le bien-être dans sa salle de bains. » Nom dudit concept : RC40. Son principe de fonctionnement : grâce à l’installation de bandeaux lumineux autour de l’armoire éclairante et d’un dispositif de rétro-éclairage : proposer des ambiances de lumières différentes via à un système de scenarii d’éclairages à LED préprogrammés qui s’activent par commande gestuelle sans contact.

En mai 2017, Burgbad innovait sur le marché en intégrant une armoire de toilette à sa gamme RC 40. L’objectif : proposer une solution complète d’éclairage équipée d’un système de préréglages qui s’actionne sans contact.

« L’utilisateur vient ainsi passer sa main devant des icônes placées sur la surface-même du miroir pour actionner ces programmes », détaille le fabricant. Cinq scenarii sont disponibles dans le concept RC40, dont le mode « Fonction », qui livre une lumière blanche et claire ; le réglage « Détente », spécial soir, qui contient une plus grande quantité de jaune pour favoriser la production de mélatonine, l’hormone du sommeil ; ou le scenario « Soin », particulièrement adapté aux activités matinales, qui facilite les tâches de précision telles que le maquillage en éclairant le visage de manière optimale.

LA LUMIÈRE, ÉLÉMENT DE DÉCORATION

Générateur, certes, de bienêtre et de confort, la lumière remplit une deuxième fonction essentielle dans l’espace salle de bains : soigner l’esthétique de la pièce. « Elle est un vrai élément de décoration, confirme Nicolas Perez, directeur national des ventes d’Inda, en tant que créateur d’ambiances. » Illustration chez ce fabricant avec la livraison d’un miroir éclairant équipé de sources lumineuses en rétro-éclairage placées derrière le miroir en horizontal créant deux halos de lumière. Dans l’univers du meuble de salle de bains également, la lumière se révèle une source d’esthétisme. « Elle est même un vecteur de vie, s’enthousiasme-t-on chez Decotec, et c’est principalement pour cette raison que nous avons souhaité animer notre gamme Lumina d’un jeu de rubans LED avec variateurs d’intensité. » Plus en détail, cette collection, disponible en vingt-cinq coloris et deux finitions, est composée d’un meuble, d’un miroir, d’une armoire et d’un plan vasque en céramique.

Hommage au cinéma hollywoodien avec ce miroir Tiffany, signé Decotec. Equipé d’une fonction antibuée, d’un interrupteur sensitif et d’un variateur de lumière, il est également disponible dans un format rectangle.

Chez le fabricant Ambiance Bain, même stratégie de développement produits incrustés de sources lumineuses, avec la gamme de mobilier Joya. « L’idée, explique sa directrice commerciale Sylvie Baldy, a consisté à intégrer un filet de lumière extérieur très discret sur le meuble. Le but : qu’il crée dans la pièce une ambiance cosy. » A l’inverse, chez certains fabricants, on préfère ne pas intégrer de lumière dans les collections de mobilier. « Celui-ci doit continuer à être apprécié pour ce qu’il est, sur le plan esthétique, en tant qu’objet dépourvu d’artifice », confie l’un d’eux. S’il s’avère, sur ce point, difficile de mettre tous les industriels d’accord, tous en revanche, convergent vers cette idée : la lumière dans la salle de bains, en plus d’être source d’esthétisme et d’éléments décoratifs, remplit cette essentielle fonction de confort et de bien-être pour ses occupants. « D’une pièce à vivre, la salle de bains est en train de se muer en pièce à bien vivre », assure l’un d’eux.

 

Miroirs et armoires éclairants : omniprésentes LED

Ces dernières années, les ampoules à LED ont peu à peu remplacé, dans les équipements qui diffusent de la lumière domestique (y compris dans les armoires de toilette, les miroirs et les meubles de rangement de la salle de bains), les traditionnelles ampoules à incandescence (interdites depuis 2012), fluocompactes et allogènes. Il faut dire que la technologie LED, développée à partir de 1962, présente de nombreux avantages : elle est très peu énergivore, ne chauffe pas, ne contient ni mercure, ni plomb, peut changer de couleurs et offre un excellent rendement lumineux. Surtout, se félicitent les experts de la filière bain, elle a une durée de vie qui va au-delà, bien souvent, de celle d’une salle de bains, soit 30 000 heures d’utilisation !

Signée Decotec, la collection Lumina se distingue par ses bandeaux lumineux qui soignent ses courbes et apporte une touche d’esthétisme à la pièce.