close
S’inspirer des hôtels pour optimiser votre espace de douche
Projets

S’inspirer des hôtels pour optimiser votre espace de douche

Soignées dans les moindres détails en optimisant l’espace pour en tirer le meilleur parti, chambres et salles de bains d’hôtels forment un duo inventif. Véritables laboratoires à idées intégrant tendances et nouveautés, ces binômes bien agencés permettent de tester l’équipement grandeur nature avant de se lancer dans son projet et importer chez soi, au quotidien, ces décors de rêve.

 

hotel-sacha-salle-de-bain-min

Hôtel Sacha, Paris – Architecte d’intérieur Julie Gauthron.

Le décor plonge le voyageur dans l’univers enjoué du spectacle et dans l’effervescence parisienne. La pièce est travaillée comme un petit théâtre, mixant avec audace les papiers peints côté chambre et les carrelages côté bain. Rouge flamboyant jointé de noir autour du plan-vasque et des toilettes, registres de céramique superposant les reliures façon maroquin dans la douche, damier d’inspiration fiftie’s et rock n’roll au sol : formats, époques, couleurs et motifs se mélangent pour théâtraliser l’ambiance.

 

SUBLIMER L’USUEL

hotel-adratic-salle-de-bain-min

Hôtel Adratic, Rovinj (Croatie) – Design Frani Šekoranja. Radiateur Tubone de ANTRAX IT – Design Andrea Crosetta. Installation verticale ou horizontale. Anneau ovale réalisé avec un tube de Ø 6 cm, disponible dans plus de 200 couleurs. La version électrique peut être complété par une poignée de porte-serviettes chromé.

Faire du radiateur l’élément fort d’un décor bicolore en misant sur un modèle au design original dont le choix fait écho à celui, hyper graphique, d’une robinetterie encastrée et d’une bonde en finition noir.

 

COMME UNE LOGE SECRÈTE

hotel-monsieur-chambre-superieur-min

Hôtel Monsieur, Paris. Décorateur Vincent Bastie. Lavabo Ascott de HORUS. Faïence Métro de CESI. Robinetterie Chambord de CRISTINA ONDYNA.

A deux pas des Mathurins, cette salle de spectacle où l’âme de Sacha Guitry n’en finit pas de planer, héritage d’éloquence et de distinction, cet hôtel est un théâtre d’élégance parisienne, classiques du répertoire relevés de touches d’audace et de piquant. Inspirée par le célèbre dramaturge français, la chambre « Coup de Théâtre » est un trompe-l’œil d’effets scéniques. Les lignes graphiques des décors muraux créent un singulier effet de perspective : celle de chambres à belle allure masculine. Traitée comme une loge du petit théâtre de l’intimité, la salle de bains cultive ses classiques avec le toujours chic lavabo-console aux pieds chromé avec, en toile de fond, les indémodables biseaux des iconique carreaux de métro.

 

UN ÉCRIN DE MOSAÏQUES

dorsia-hotel-chambre

Hôtel Dorsia, Göteborg (Suède). Équipement sanitaire de DURAVIT : console métallique, vasque en céramique, 60 x 40 cm, Happy D.2, Design Sieger Design, baignoire en acrylique sanitaire.

Les salles de bains sont parfaitement intégrées dans le concept général de l’hôtel et offrent des murs recouverts de mosaïque précieuses et de dalles de marbre décoratives. Rehaussé de ces pixels brillants, le décor forme un écrin divin. Les baignoires de Duravit sont des œuvres d’art en soi : le client découvre le bien-être royal, tout seul dans la baignoire Starck, ou à deux dans la baignoire biplace Paiova. Des lavabos sur console métallique et des cuvettes de wc de la collection Happy D., dessinés par Sieger Design, complètent l’équipement de ces salles de bains pittoresques.

 

PARTITION MARBRÉE comme à l’hôtel

hotel-dupond-smith-chambre

Hôtel Dupond-Smith, Paris. Architectes Anne Peyroux et Emmanuelle Thisy. Céramique effet marbre Calacata silver et mosaïque sol douche à l’italienne, Antic Colonial, blanco almeira gris de PORCELANOSA. Plan vasque sur mesure en Krion de PORCELANOSA, Peyroux&Thisy. Robinetterie plan vasque de AXOR HANSGROHE – Design Antonio Citterio. Robinetterie douche Quadri de CRISTINA ONDYNA. Produits d’accueil de DIPTYQUE.

La chambre Monsieur Mojo Risin – Jim Morrison pour les moins intimes – associe tonalités émeraude et accords vintage avec, au-dessus de la tête de lit, une introduction à la partition marbrée qui se joue en accord majeur dans la salle de d’eau, parée d’un carrelage fin mais plus vrai que nature : le faux fait de l’effet et unifie l’espace en mode impression minérale.

TECHNOLOGIES ULTRA-CONFORTABLES, comme à l’hôtel

salle-de-bain-hotel-25-hours-bikini

Hôtel 25hours Bikini, Berlin – Bureau d’architecture Aisslinger. Équipement sanitaire de KALDEWEI : robinetterie électronique Comfort Select, système audio de bain Sound Wave intégré à la baignoire îlot Kaldewei Classic Duo Oval Wide blanc arctique mat avec habillage anthracite city, receveur de plain-pied émaillé Superplan Plus coloris city anthracite mat. En acier émaillé 3,5 mm de qualité supérieure offrant une résistance telle que la surface reste intacte même après des années d’utilisation intensive (garantie 30 ans)

Dotée d’un habillage moderne anthracite city coordonné au receveur, la baignoire îlot Kaldewei Classic Duo Oval Wide en blanc arctique mat s’intègre harmonieusement dans la chambre. La robinetterie électronique Comfort Select de Kaldewei permet la sélection précise de la température souhaitée d’une simple pression de doigt – et le trop-plein Kaldewei Comfort Level Plus garantit le remplissage discret de la baignoire ainsi qu’une profondeur d’immersion optimale. Le système de bain audio Sound Wave de Kaldewei permet de se plonger, au sens littéral, dans sa musique préférée, et de vivre ainsi des moments de détente inoubliables dans le bain grâce à la lecture de fichiers audio depuis presque tous les appareils compatibles bluetooth. La baignoire – vide ou remplie – se transforme alors en véritable radio, l’eau permettant même de sentir le rythme de la musique et de se prélasser longtemps grâce à l’excellente conductivité thermique de l’acier émaillé.

S’ENVELOPPER D’OR

hôtelsl-lantoine-paris-decor-de-christian-lacroix

Hôtel L’Antoine, Paris – Décor de Christian Lacroix.

A l’emplacement d’un ancien couvent du 17ème siècle que fréquentait Baudelaire, les 38 chambres de l‘hôtel se déclinent autour d’ambiances, comme ici le premier étage dit « technologique » qui fait référence à la matière brute, au béton et aux matériaux de récupération. Les parois sont tapissées de bois ou de plaques moulurées XIXème en trompe-l’œil tandis que les salles de bain sont recouvertes de carreaux type métro métallisés, en rupture avec certains murs ornés de «bâches», «collages», scrapbooks, graffitis et gravures anciennes, créant un intense contraste sensoriel. A noter : le pan coupé de biais du plan-vasque qui allège visuellement l’espace et fluidifie la communication avec la douche.