Oniris: la salle de bains met le cap sur l'ouverture - Concept bain
close
Oniris: la salle de bains met le cap sur l’ouverture
Actualités - Projets

Oniris: la salle de bains met le cap sur l’ouverture

Rassemblant deux petits espaces de toilette, la partie bain de cet ensemble bain-chambre s’est hissée au rang de pièce de détente, telle qu’on la conçoit aujourd’hui. Par la magie d’une grande cloison en verre dépoli et gravé, elle rayonne de clarté et ce, des deux côtés. Mobilier sobre et design, douche confortable, chambre rénovée dans la foulée, le changement porte de bien beaux fruits.

La cloison de séparation entre chambre et bain abattue, l’espace n’en paraît que plus grand et pourtant la surface est la même. Une petite marche a permis d’intégrer les évacuations de la douche à ras du sol. D’autre part, celui-ci, en ardoise, délimite bien la zone bain. Pa railleurs, l’agencement des appareils, meuble vasque et douche placés à angle droit, contribue à fluidifier le passage.

Une cloison mobile et design. En proposant ce type de produit, le bainiste a trouvé le meilleur compromis. Ainsi l’intimité est-elle préservée, tout comme la chaleur, appréciable côté salle de bains. En revanche, la lumière se diffuse agréablement, d’autant que la salle de bains est dotée d’une petite fenêtre ; un atout notable en immeuble urbain.

Des lignes simples et nettes. En effet, le meuble de toilette, réalisé sur mesure, s’ajuste à l’espace imparti entre le mur et la douche ; suspendu il n’en paraît que plus léger. Ainsi révèle-t-il un beau volume de rangements derrière ses façades de tiroirs sobres sans poignées.

Les toilettes séparées ont été réaménagées pour s’assortir à la partie salle de bains.

Pièce maîtresse, la douche. Point d’orgue de la pièce, la douche réalisée sur mesure concentre tous les atouts du confort. Le receveur en solid surface est ceint d’une paroi coulissante et d’une fixe rayonnante (offre la chaleur à l’intérieur de la cabine et sèche les serviettes dehors en même temps). Un ciel de pluie avec variation chromatique, un siège amovible et une niche éclairée signent une prestation de haut niveau.

De même, côté chambre, le bois des chevets est assorti à celui du meuble vasque. Par ailleurs, la tête de lit a été capitonnée dans une version contemporaine au motif rectangulaire rappelant la découpe de la façade côté bain. Un geste d’élégance bien maîtrisé.

Fiche technique

Conception et réalisation, Oniris

 Meuble posé au sol en placage bois Tabacco, Modern de Casabath avec plan en pierre de lave Pyrolave. Armoire de toilette encastrée royal 60 de Keuco. Robinetterie Mint de Fantini. Paroi de douche Slide de Vismara. Receveur Monolith de Casabath. Radiateur Cosy Art. Paroi coulissante avec un vantail fixe et deux coulissants, modèle Dune de Casali L. 2,63 x H 2,50 m. Carrelage mural Shine (33 x 100 cm) Toilettes cuvette Laufen avec bâti support Geberit encastré dans un meuble Ambiance Bain. Chambre : chevet Casabath, Tête de lit Colombini. Peinture murale stucco réalisé par M Perot. Sol en ardoise structurée.