Baignoires : Roca mise sur le matériau de synthèse - Concept bain
close
Baignoires : Roca mise sur le matériau de synthèse
Actualités - Actus - Baignoire

Baignoires : Roca mise sur le matériau de synthèse

Surfex. C’est le nom du matériau minéral de synthèse, lancé et mis au point il y a plusieurs mois par l’ensemblier Roca, pour concevoir de nouvelles lignes de produits. Deux baignoires inédites en Surfex viennent d’intégrer son catalogue.  

Beyond de Roca

« Solide, durable, d’un blanc éclatant et facile d’entretien, le Surfex est entièrement recyclable », souligne le fabricant espagnol. Son autre avantage (à l’image des autres résines de synthèse que l’on trouve sur le marché du sanitaire) : pouvoir imaginer, grâce à une coulée monobloc et à sa technique de découpe, des formes et dimensions inexplorées jusque-là dans la conception de produits sanitaires.

« Tel que l’on peut l’observer sur le marché de la douche avec la catégorie des receveurs, les résines de synthèse constituent, pour la conception des produits de la salle bains, de véritables alternatives aux matériaux plus classiques, à l’image de la céramique », se félicite Xavier Godiveau, directeur marketing et grands comptes de Roca.

Alena de Roca

Deux nouvelles références de baignoires en Surfex viennent ainsi d’enrichir le catalogue du fabricant :

  • Alena et sa forme baquet d’une capacité de 315 litres. Avec un prix public TTC de 4 149 euros.
  • Beyond, un modèle tout en rondeur de 160 cm (disponible également en 180×90). Prix public disponible courant avril.