Boris Provost : « EquipHotel, le seul salon à recenser une offre bain aussi complète pour tous les professionnels du CHR. » - Concept bain
close
Boris Provost : « EquipHotel, le seul salon à recenser une offre bain aussi complète pour ...
Actualités - Actus - Decorative - Design

Boris Provost : « EquipHotel, le seul salon à recenser une offre bain aussi complète pour tous les professionnels du CHR. »

Du 11 au 15 novembre se tient, à Paris Expo Porte de Versailles, l’édition 2018 d’EquipHotel, le salon des professionnels du CHR. En son cœur, l’offre « salle de bains » y tient une place de choix via la présence d’une centaine de marque. Boris Provost, directeur de la manifestation, nous présente cette collective bain, ainsi que les indices qui témoignent du vent en poupe de l’espace bain au sein du secteur hôtelier.

Où les visiteurs d’EquipHotel 2018 peuvent-ils retrouver les produits dédiés à l’univers de la salle de bains ?
Au sein de notre univers « Bien-Etre », l’un des cinq qui, aux côtés des pôles « Restauration », « Design », « Technologie » et « Service », structure la manifestation. Cet univers « Bien-être », qui compte également une offre dédiée aux linges et textiles professionnels et à l’univers du spa, jouit, cette année, d’un fort vent en poupe puisqu’il recense environ 250 marques, soit 15% à 20% de plus que lors de notre édition 2016.

L’offre « salle de bains » y est-elle bien représentée ?
Sans conteste, grâce à la présence d’une centaine de marques, sur des segments de marché aussi divers que l’accessoire, la robinetterie, le mobilier et la douche, le tout réparti sur plus de 8 000 m² de stands. A cet égard, EquipHotel reste – et c’est ce qui fait sa force – le seul salon à recenser une offre « salle de bains » aussi large et complète pour tous les professionnels du CHR.


Cette belle représentativité de l’offre « bain » sur EquipHotel traduit-elle, selon vous, une bonne dynamique d’ensemble du secteur ?
Je le pense, oui. Mais plus largement, c’est tout l’univers du bien-être, avec notamment l’engouement des clients pour les salles de sport, le spa ou la pratique du massage, qui se développe et se démocratise au sein du secteur hôtelier, et plus uniquement sur le segment haut de gamme. Cette percée du bien-être traduit, à mon sens, une volonté de plus en plus affirmée des professionnels de l’hôtellerie de vouloir multiplier les expériences à l’attention de leur clientèle. Avec cette idée forte : se démarquer de la concurrence à travers la proposition d’une offre qui soit la plus originale possible.

La salle de bains serait-elle devenue une pièce centrale pour le secteur hôtelier ?
Elle fait, en tout cas, l’objet d’une attention grandissante de la part des professionnels du secteur. Alors que la chambre rétrécit, la salle de bains, elle, s’agrandit, comme en témoigne la tendance forte de l’installation de douches XXL. Pour résumer : la sophistication de la salle de bains et sa mue en une pièce « expérientielle » s’avèrent bel et bien dans l’ère du temps.

A quelques jours de l’ouverture de la manifestation, quel est votre état d’esprit ?
C’est l’excitation qui prédomine. D’autant qu’il s’agit, pour moi, d’une première en tant que directeur du salon. Plus largement, toutes les équipes ont durement travaillé afin de livrer une segmentation de l’offre qui soit la plus claire possible. Ce n’est pas tant la montée en gamme qui nous a guidés, mais davantage la volonté de livrer une offre large, bien inscrite au cœur des usages et des modes de consommation.