Castorama : cap sur les prix bas - Concept bain
close
Castorama : cap sur les prix bas
Actualités - Actus - Decorative - Design

Castorama : cap sur les prix bas

L’enseigne de bricolage du groupe Kingfisher présentait, il y a quelques semaines, sa nouvelle collection de salle de bains (meubles, douches et mitigeurs) positionnée « cœur de marché », soit bien en phase avec la nouvelle politique commerciale préconisée pour l’ensemble de ses gammes.

Afin d’enrayer la chute de ses ventes (un exercice 2017 à -1,9% suivi d’un premier semestre 2018 à -5,8%), Castorama France décidait, en milieu d’année, la mise en place d’une nouvelle stratégie : exit la promotion pour faire place nette aux prix bas, et ce toute l’année. 

Pour l’univers de la salle de bains (troisième marché du réseau en volume d’affaires réalisé, derrière les sols et la peinture), ce nouveau plan d’action s’est concrétisé, fin septembre, par le lancement d’une nouvelle ligne de mobilier, Imandra, et d’un nouveau concept de douche, Beloya.  Et preuve que, côté prix, l’enseigne s’est mise en quatre pour alléger la facture du consommateur : « Pour une salle de bains complète, hors travaux de pose, le client final devra débourser en moyenne 500 euros », indique-t-on à la direction du pôle salle de bains du réseau. 

Confort et luminosité

Imandra (une fabrication européenne garantie dix ans, en provenance d’Italie notamment, selon la direction de Castorama) est déclinée en quatre coloris : blanc, gris, taupe et bleu. Cette gamme modulable positionnée « entrée de gamme », qui compte une centaine de références, comprend des façades miroir, un plan de toilette en bois, des plans-vasques en résine ou en céramique et des meubles à suspendre ou à poser proposés avec deux finitions de pieds.  « Outre le prix, nous nous sommes fait fort de proposer une solution d’aménagement de la salle de bains à la fois confortable lumineuse et facile à entretenir », ajoute la direction du pôle salle de bains du réseau.

La douche dans tous ses états

Côté douche, la collection Beloya décline une gamme de portes et de parois en 5 et 8 millimètres d’épaisseur « adaptées à toutes les configurations de pièces et… à prix bas », souligne-t-on chez Castorama. Quatre grandes familles sont disponibles : les portes de douche à angle circulaire, les parois pliantes deux volets, les parois simples pour faible encombrement et les parois simples pour les configurations de douche à l’italienne. Sur le plan des équipements, Beloya propose des poignets larges, un traitement anticalcaire de ses verres miroir et un système de portes à ouverture et fermeture silencieuse.

Lever les freins à la consommation

« La salle de bains reste, pour les consommateurs, une pièce anxiogène : 39% de ceux qui souhaitent en changer ne vont pas au bout de leur projet. Pour remédier à cela, nous avons mis en place dans nos cent un magasins un service de pose », explique-t-on chez Castorama. Et pour les plus bricoleurs, l’enseigne assure un service de livraison de l’ensemble des produits commercialisés en magasin, ainsi qu’un service de retrait en point de vente sous deux heures.