Cersaie 2018 : Variation autour de l’espace bain - Concept bain
close
Cersaie 2018 : Variation autour de l’espace bain
Actualités - Actus - Decorative - Design - Douche - Robinets - Vasques et meubles

Cersaie 2018 : Variation autour de l’espace bain

Temple des revêtements en carrelage, le Cersaie de Bologne accueille également une délégation d’industriels de la salle de bains. Son édition 2018 (24-28 septembre à Bologne) n’a pas dérogé à cette règle. Elle s’est même offerte le luxe de voir son visitorat légèrement progresser par rapport à 2017 (+0,4%). Sélection de nos découvertes.

Douche

Samo, ou le design subtil

Entreprise leader en Italie sur le secteur de la douche (250 collaborateurs pour une capacité de production journalière de quelque 2 000 parois), Samo, dont le CA consolidé avec les sociétés Inda et Siro atteint plus de 100 M d’€, a livré en exclusivité sur le salon une version « bleu clair contemporain », teintée de gris, de sa célèbre gamme Acrux. Présentée ici dans sa version coulissante à deux panneaux (un coulissant de 8 mm et un fixe de 6 mm)… Cette ligne se caractérise également par une absence de profilé intérieur. En outre, sa structure est équipée d’un mécanisme de fermeture « tout en douceur », ainsi que d’une poignée en verre destinée à « mettre en valeur le design subtil et sophistiqué » de cette composition d’ensemble. Quatre versions de verres sont par ailleurs disponibles : un verre trempé transparent avec bande, un verre transparent gris, un verre transparent et un verre miroir. 


Aquabella, tendance néo-rustique

La firme espagnole, grande fidèle du Cersaie de par sa dixième présence consécutive à Bologne, a présenté, intégré à sa collection Ethnic « bien en phase avec l’actuelle tendance du néo-rustique », un nouveau modèle de receveur de douche baptisé Core. L’ambition du fabricant : s’inspirer d’un matériau noble et confortable tel que le bois, à un matériau rigide, le ciment, afin d’offrir un style à mi-chemin entre les griffes moderne et industrielle. Le résultat : la livraison d’un matériau composite à base de polyuréthane avec charge minérale répondant au nom d’Akron. Core est disponible en deux hauteurs (2,5 et 3 cm). Côtés dimensions, la gamme s’étire de 80 x 70 cm à 200 x 100 cm. Enfin, ce receveur est disponible dans une quinzaine de coloris différents

Mobilier

Idea Group, tout en ondulation

Le projet Dolcevita, collection de la marque Aqua de l’Italien Idea Group, se distingue, de prime abord… Par la surface ondulée de son meuble-vasque (façade et côtés) de 4 cm d’épaisseur. Disponible en cinq dimensions (largeurs de 60, 80, 100 et 120 cm) et doté d’une structure intérieure en plaquage bois ou laque, cette ligne est disponible dans différents matériaux et couleurs : finitions bois, laquées ou métallisées. Dolcevita, ligne primée aux ADI Ceramics & Bathroom Design Award 2017, comprend également une série de miroirs de forme octogonale avec cadre en aluminium particulièrement résistants aux rayures et à la corrosion. Ces miroirs peuvent s’éclairer grâce à des lampes à LED intégrées ou via des projecteurs. 

Arblu, un système complet d’ameublement

L’Italien Arblu, qui a consacré, en juillet dernier, une enveloppe de 170 000 € à son pôle export afin de lui assurer une exposition forte sur les plus grands salons internationaux, a présenté sur le Cersaie 2018 l’une de ses gammes-phares de mobiliers de salle de bains : Tulip, disponible en version laquée ou aspect bois. Outre un meuble suspendu, elle comprend une console, des miroirs… Ainsi que des solutions d’ameublement diverses telle qu’une colonne rotative et chariot sur roues. Aussi, Tulip d’Arblu se complète d’une vaste gamme d’accessoires : crochets, porte-serviettes, distributeurs de rouleaux et étagères, afin d’apporter une plus grande fonctionnalité à l’espace bains. 

Vasque

Flaminia, vive la couleur !

Que la couleur retrouve dans la salle de bains toutes ses lettres de noblesse ! Voilà ce qui anime, depuis plus de vingt ans, le céramiste Flaminia. Ne dérogeant pas à cette règle, l’Italien a notamment exposé sur son stand une nouvelle version de sa collection de vasques Nuda : NudaSlim. « Les lignes de la collection, dessinée en 2002 par le cabinet Ludovica + Roberto Palomba, restent fidèles au projet d’origine, précise le fabricant. Ce qui change, ce sont ses dimensions : les minces épaisseurs et les volumes plus compacts permettent aux vasques suspendues NudaSlim de s’intégrer parfaitement dans toutes les salles de bains, quelle que soit leur dimension. » Outre le vert sombre présenté ici, NudaSlim est également disponible dans un rouge cerise du plus bel effet.

Robinetterie

Cristina, entre simplicité et élégance

La série SX (conçue par Makio Hasuike & Cop), dernière-née de la gamme Inox de Cristina (fabricant établi en Italie depuis 1949, comptant quatre sites de production et plus de 250 salariés) est disponible pour le lavabo, la douche et la baignoire. Elle présente certes, selon son créateur, des formes « simples », mais néanmoins « élancées et harmonieuse ». Sa silhouette originale se distingue, quant à elle, par un biseau conique, garantissant ainsi une esthétique sans équivoque. Personnalisable, la série SX peut s’équiper d’un support rotatif en béton, résistant à l’eau et aux tâches. Enfin, grâce à son façonnage dans l’acier inoxydable 316L, cette solution est particulièrement résistante aux effets de la corrosion.  

Noken, classiquement design

Noken, l’entité du groupe Porcelanosa spécialisée dans les équipements de la salle de bains (meubles, lavabos, robinets, receveurs, etc.), a présenté sur la manifestation sa dernière ligne de robinetterie haut de gamme dessinée par Ramon Esteve : Lignage. Quatre finitions sont à l’œuvre : chrome, or poli, or brossé et titane brossé. Contemporaine de par sa forme élancée et discrète, la série Lignage n’en demeure pas moins empreinte d’un certain classicisme… Comme le prouvent ses poignées texturées de grandes dimensions. On notera que cette robinetterie peut se compléter d’un mobilier Lignage, au style vintage. Celui-ci se décline en version suspendue ou avec piétements en noyer.