Le Cersaie 2020 se tiendra à Bologne du lundi 9 au vendredi 13 novembre 2020 - Concept bain
close
Le Cersaie 2020 se tiendra à Bologne du lundi 9 au vendredi 13 novembre 2020
Actualités - Actus

Le Cersaie 2020 se tiendra à Bologne du lundi 9 au vendredi 13 novembre 2020

Reportée en raison de la pandémie qui frappe actuellement la planète, la trente-huitième édition du Cersaie, baptisée « La salubrité de la céramique pour repenser l’habitat et l’architecture », présentera aux visiteurs un nouveau contenu, ainsi qu’un format d’exposition inédit.

Initialement prévue du 28 septembre au 02 octobre 2020, la 38ème édition du Cersaie a été reportée de 42 jours : elle se tiendra à Bologne du 9 au 13 novembre de la même année.

Plusieurs raisons ont présidé à ce report, ainsi que l’explique Antonio Bruzzone, directeur général de BolognaFiere :


« La nécessité de coexister demain avec le COVID 19 exige de définir des protocoles de standard européen, afin de permettre aux exposants et aux visiteurs d’assister à l’événement en toute sécurité, à chaque moment de leur voyage à Bologne. Pour atteindre cet objectif capital, nous travaillons avec les institutions et les associations professionnelles impliquées, afin d’être proches des entreprises dans la relance de l’économie et soutenir la compétitivité de nos chaînes d’approvisionnement industrielles. »

 

Autre raison, la nécessité d’utiliser l’espace d’exposition du nouveau pavillon 37, dont les travaux avaient été interrompus pendant la pandémie. Celui-ci permettra notamment au secteur des meubles de salles de bains de se positionner au centre du parc des expositions, et de transformer tout le pavillon 18 en espace dédié au « Contract ».

Repenser le monde de l’architecture et de l’habitat

À nouvelles dates, nouveau salon ; cette 38ème édition du Cersaie a en effet été baptisée « La salubrité de la céramique pour repenser l’habitat et l’architecture ». Président de Confindustria Ceramica, Giovanni Savorani décrypte ce nouveau patronyme :

« Nous voulons créer, après avoir tiré les leçons de l’urgence, le premier événement du secteur au niveau international pour repenser le monde de l’architecture et de l’habitat, en combinant salubrité et beauté. Cela s’inscrit dans l’effort global que doit fournir notre pays, et qui est indispensable pour transmettre le plus rapidement possible l’image d’une Italie ne présentant aucun danger, essentielle pour faire revivre le Made in Italy. »

Un nom dont découlera, selon Emilio Mussini, président de la Commission Activités promotionnelles et Salons de Confindustria Ceramica, un programme culturel, spécifique et articulé, de formation et d’information :

« Le mode d’exposition des entreprises participantes et de la communication des conférences prévues sera également nouveau et en accord avec les temps que nous vivons. Ces aspects seront présentés aux médias lors d’une conférence de presse numérique le jeudi 21 mai, et ils seront notamment discutés dans les semaines suivantes avec tous les exposants italiens et étrangers afin d’élaborer la meilleure solution, et la plus efficace possible ».

Un contenu entièrement repensé 

Les travaux en cours pour l’édition 2020 du Cersaie ont commencé dès le mois de mars, avec la publication de plusieurs initiatives sur la chaîne You Tube Cersaie TV. Entre autre exemples, Les Cersaie Small Talks, webinaires enregistrés avec les propriétaires de 11 cabinets d’architectes italiens confinés et travaillant à domicile ; ou encore The Experience – From our archives, qui propose dix conférences traitant de l’initiative Bâtir Habiter, Penser ; à citer également, The World’s Best, quelques messages vidéos succincts d’importants visiteurs institutionnels et professionnels du monde entier ; évoquons par ailleurs The project of Exhibitor, lors duquel les exposants participant au Cersaie 2020 présentent, via les réseaux sociaux du Salon, leur meilleur projet réalisé au cours des douze derniers mois.

À cela s’ajoute enfin un projet exceptionnel co-pensé par le Cersaie et Casabella : Here and Now (Ici et maintenant). Il s’agit de six conversations de Francesco Dal Co avec autant de maîtres de l’architecture contemporaine, dont la première aura lieu le dimanche 10 mai à 18 h 30 avec Toyo Ito depuis sa résidence de Tokyo. Suivront Renzo Piano de Paris, Norman Foster de la Suisse, Frank Gehry de Los Angeles, Smiljan Radic de Santiago du Chili et Eduardo Souto de Moura de Porto.