Ma Prime Adapt’ : une aide financière unique pour aménager les domiciles de nos seniors dès 2024 - Concept bain
close
Ma Prime Adapt’ : une aide financière unique pour aménager les domiciles de nos seniors dè...
Actualités - Actus

Ma Prime Adapt’ : une aide financière unique pour aménager les domiciles de nos seniors dès 2024

Le 11 octobre 2022, le ministre délégué à la Ville et au Logement Olivier Klein dessinait les contours de Ma Prime Adapt’, une aide financière à l’attention des Français de plus de 70 ans souhaitant aménager leur domicile pour continuer d’y vivre. Son lancement est programmé le 1er janvier 2024.

Rémi de Marassé

Le siège Onyx Duo Black d’AKW

Elle comptait parmi les 80 propositions du rapport “Nous vieillirons ensemble”, remis au gouvernement en mai 2021 par Luc Broussy, président de France Silver Éco, une association missionnée par l’État pour réfléchir aux problématiques du vieillissement. Or Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement, a confirmé le mardi 11 octobre 2022, la mise en place de l’aide financière unique Ma Prime Adapt’ à partir du 1er janvier 2024.

C’est en marge d’un colloque sur la “Silver Economy”, une notion qui désigne l’ensemble des marchés, activités et enjeux économiques liés aux personnes âgées de plus de 60 ans, qu’Olivier Klein en a dressé les contours.
Calquée sur le modèle de Ma Prime Rénov’, l’aide unique à la rénovation énergétique, Ma Prime Adapt’ a pour ambition de centraliser les aides à l’adaptation des logements pour les seniors, alors que “85% des Français souhaiteraient vieillir chez eux”, a rappelé le ministre.

Une aide unique

C’est l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui sera chargée de son déploiement. Celle-ci propose d’ailleurs déjà une série d’aides aux occupants telles que “Habiter sain”, “Habiter serein” ou encore “Habiter facile”, qui permettent entre autres l’installation d’une salle de bains ou de toilettes adaptées.

L’Anah aura pour rôle de définir “un diagnostique logement” selon les spécificités de l’habitation et les fragilités des seniors, ainsi que de protéger les futurs bénéficiaires contre le risque de fraudes ou de malfaçons, comme ça a pu être le cas avec Ma Prime Rénov’.

Ma Prime Adapt’ sera mise en place à l’attention des Français de 70 ans et plus, aux revenus modestes et très modestes, sans condition de perte d’autonomie, puisque le gouvernement souhaite se positionner dans une logique préventive. D’autant plus que les coûts des hospitalisations et des hébergements en structures médicalisées sont souvent prohibitifs. “Ne nous interdisons pas d’explorer d’autres pistes lorsqu’on connaît une situation de handicap ou, dès 60 ans, de perte d’autonomie précoce“, a ajouté Olivier Klein, qui est également maire de Clichy-sous-Bois.

La gamme Arsis Evolution de Pellet

Budget à définir d’ici 2024

Des précisions quant à l’enveloppe budgétaire allouée à Ma Prime Adapt’ et ses conditions d’octroi devraient être annoncées sous peu, puisque “les discussions interministérielles sont en cours”, assure le ministère du Logement au Parisien.

En attendant, l’aide “Habiter facile” (mentionnée plus haut) disposera d’une enveloppe supplémentaire de 35 millions d’euros en 2023, de façon à doubler son budget alloué et financer jusqu’à 50 000 dossiers d’adaptation de domiciles, comme le remplacement de la baignoire par une douche de plain-pied ou l’installation d’un monte-escalier électrique. Les applicants aux “ressources très modestes” se verront octroyer une aide à hauteur de 50% du montant total des travaux HT, jusqu’à 10 000 euros ; ceux aux “ressources modestes”, une aide à hauteur de 35 % du montant total des travaux HT, ne dépassant pas 7 000 euros.