Un spa chez soi… ou dehors : la santé par l’eau - Concept bain
close
Un spa chez soi… ou dehors : la santé par l’eau
Bien être - Bien-être

Un spa chez soi… ou dehors : la santé par l’eau

Équipement ludique à partager, ce grand frère de la balnéo s’en distingue fondamentalement en restant en eau en permanence et disponible à tout moment. Longtemps réservé à l’extérieur – en corollaire de la piscine – à cause de ses dimensions, son poids et l’humidité longtemps peu compatibles avec des pièces intérieures, il gagne l’habitat en s’adaptant en style et en volume.

Happy Spa de KINEDO. Cette offre packagée propose une solution clé en main. Les 3 spas disponibles dans cette gamme disposent d’un équipement complet de série : une coque blanche, un tablier en rattan (fibres synthétiques tressées), un spot chromothérapie, une couverture thermique, un châssis autoportant mécano-soudé, un clavier de commande Balboa et une pompe bi-vitesse (1.500 W en mode massage et 350 W en mode recirculation, plus économe) et bien entendu des buses directionnelles et des buses rotatives. Avec 450 litres de contenance, ce spa de 117 x 200 x 78 cm dispose de 2 places allongées et d’une batterie de 19 buses (16 directionnelles et 3 rotatives) assurant les massages Relax et Dynamique. Existe aussi en (230 x 160 cm) et 5 places (192 x 192 cm). Affichant une maîtrise totale doublée d’un contrôle permanent de l’ensemble des étapes de production sur son site de La Ciotat, Kinedo met un point d’honneur à concevoir, fabriquer et assembler chaque spa à la main. Répondant à un cahier des charges des plus rigoureux, les spas Kinedo constituent la garantie d’un résultat soigné et conforme aux normes électriques (chaque spa Kinedo est mis en eau pour vérifier toutes ses fonctionnalités et options avant d’être expédié).

La grande majorité des spa est dite portable, soit posée sur le sol, d’où une perception de volume dans la pièce qui n’est pas feinte. L’intégration est donc primordiale et il n’est pas rare de cacher les coques dans des estrades. Quelques fabricants en proposent à encastrer voire à maçonner (Clair Azur), ce qui n’est pas sans rappeler l’esprit des thermes romains de leurs origines. Il fait des émules à l’intérieur avec des modèles à partir de 2 personnes parfois moins volumineux que certaines baignoires, jusqu’à 8 personnes pour les plus grands. L’habillage intérieur a fait de considérables progrès. Ce sont les modèles “portables”, dont l’habillage abrite les équipements techniques qui sont les plus rapides à installer. Il existe même des sièges modulables et interchangeables qui permettent de personnaliser l’équipement, de l’adapter à la morphologie des utilisateurs, à l’évolution des besoins et des envies (brevet Jetpacks de Villeroy&Boch).

Just Silence Compact de VILLEROY & BOCH. Les éléments dorsaux amovibles dotés des fonctions de massage individuelles de la technologieJetPak™ II brevetée (exclusivité Villeroy & Boch) offrent une détente sur mesure. Sous le bord mince de ce spa, un éclairage à led intégré en souligne le tour et lui confère une certaine légèreté. iF Design Award 2015 + Red Dot Award 2016.

Avec une eau maintenue à environ 38° grâce à un réchauffeur, le spa offre les mêmes systèmes que la balnéo (d’où le terme impropre de Jacuzzi désignant le spa) en lui ajoutant les options dans l’air du temps ; couleur, musique… Ceci explique aussi que pour une taille guère supérieure à celle d’une baignoire, de nombreux adeptes de balnéo s’orientent vers un spa jugé plus ludique et familial. Une couverture rigide lui permet de rester à bonne température. Certaines font office de bain de soleil appréciable sur une terrasse… L’engouement est actuellement au spa de nage qui s’impose d’ailleurs comme une solution intermédiaire, qui permet de disposer d’un bassin, y compris sur une petite surface, sans pour autant nécessiter une déclaration préalable pour les spa dont l’emprise au sol est inférieur à 10 m2. Un bon compromis pour associer détente et pratique sportive d’autant que la pression hydrostatique qui réduit considérablement le poids du corps immergé allège toute espace de pression sur le corps.

Le spa requiert un entretien régulier afin d’éviter la prolifération des algues et bactéries propices à se développer à cette température. Contrôle du pH à maintenir entre 7.2 et 7.6, afin qu’il n’influe pas sur l’action des produits désinfectants. Nettoyage des filtres et désinfection (brome, chlore, l’oxygène actif, aux ultraviolets…) Enfin, selon l’usage, il faut changer l’eau tous les 60 ou 90 jours. Un compromis consiste à changer plus souvent un quart de l’eau et compléter par une eau neuve.

Healthiness

Même si ces bassins d’eau chaude dotés de buses de massage ne renvoient pas à l’exact acronyme de la locution latine « Sana Per Aquam », le spa est une source d’agrément puisant aux mêmes valeurs. En intérieur comme à l’extérieur de l’habitat et même dit  «de nage», le bain à remous privatif, en version duo ou XXL, incarne le summum du luxe, invitant famille et amis à la vacance par la magie de l’effet relaxant prodigué par ses systèmes d’injection d’air pulsé et d’eau sous pression. Selon les types de massages, le spa peut offrir une séance apaisante ou, au contraire, vivifiante. La salle de bains devient alors un lieu de transformation et de ressourcement, mais aussi de récupération et de réparation.

Des modèles compacts

Le spa fait des émules dans l’habitat en proposant des modèles à partir de 2 personnes, parfois moins volumineux que certaines baignoires, et jusqu’à 8 personnes pour les plus grands (12 pour les modèles outdoor). Ces mini spa prisent les formes circulaires qui en font le centre d’attraction de la pièce, à l’image des bains bouillonnants japonais ou des hot tubs du Nord.