< Retour

Grands espaces : la salle de bains prend ses aises

12/01/2019

Rien de tel qu’une grande salle de bains pour s’autoriser une mise en scène d’exception. Attention, cependant : il s’agit d’exploiter au mieux le volume, afin de proposer un agencement pratique et facile à vivre. Pour ce faire, de nombreux meubles, baignoires, receveurs et lavabos, conçus à cet effet, sont à votre disposition… À vous d’en profiter !

MY AKIDO D’AMBIANCE BAIN

« A grande salle de bains, rapport qualité/prix imbattable » ; ainsi le fabricant résume-t-il cette collection, dont les meubles sont disponibles en 3 hauteurs et 3 largeurs différentes avec tiroirs, portes ou niches. Ces derniers peuvent également être personnalisés : ainsi 4 façades, 23 décors de meubles et 6 coloris de plan vasque sont proposés.

On a coutume de dire, en évoquant les difficultés d’agencement d’une cuisine, que plus celle-ci est grande, plus la tâche devient aisée… Ce qui n’est pas tout à fait vrai, en revanche, en ce qui concerne la salle de bains. Si les plus petites d’entre elles sollicitent bien souvent tout le savoir-faire du concepteur pour composer au mieux avec les contraintes spatiales, les grandes pièces d’eau ne constituent pas pour autant une sinécure en matière d’agencement.

TEPHI DE GRAFF (G + DESIGN STUDIO)

Affichant des formes douces et généreuses, cette baignoire îlot s’épanouit à merveille dans une grande salle de bains. Elle est entièrement fabriquée à partir de Sleek-Stone® ; ce nouveau matériau, qui combine le marbre dolomite avec une résine, permet de créer un composé solide qui résiste aux taches et aux UV, et se révèle facile à nettoyer. Finition blanc brillant ou mat.

Il s’agit, en effet, d’exploiter au mieux le volume disponible ; faire en sorte, en somme, de laisser suffisamment de place entre les différents éléments pour pouvoir évoluer dans l’espace à son aise, tout en s’assurant de l’ergonomie du projet… Sans oublier, bien sûr, le raccordement des appareils sanitaires aux alimentations et évacuations d’eau !

ALDERLEY D’HERITAGE BATHROOMS

Cette baignoire îlot acrylique effet cuir crocodile affiche une taille généreuse, avec une capacité de 200 litres, offrant de fait une expérience de bain confortable et relaxante. Ainsi la forme double dos permet à deux personnes de se baigner en même temps. À noter que la finition est obtenue en appliquant sur une forme acrylique standard une fibre branche avec une texture de cuir ; la surface est ensuite peinte en brun foncé, puis le tout fixé avec une plaque.

Jeux de lignes horizontales et verticales graphiques

STRATUM DE ROCA

Existant en 90, 110 ou 130 cm de large pour 49 cm de profondeur, ce mobilier, en finition « bois » Yosemite ou blanc brillant, propose une grande capacité de rangement avec : extraction complète des tiroirs, siphon rabattu gain de place, tiroirs intérieurs avec organizers inclus et différentes hauteurs de stockage. Plusieurs aménagements sont par ailleurs envisageables selon son utilisation (petits contenants/ grands contenants…)

Il s’agit, en premier lieu, de mettre à profit l’espace disponible pour proposer une mise en scène rien de moins que spectaculaire ! À ce titre, une baignoire îlot, agrémentée d’une robinetterie sur pied, permettra de modeler, de sculpter le volume. De fait, ce choix démultipliera les perspectives, déjà nombreuses dans une pièce naturellement grande.

KINESURF DÉCOUPABLE DE KINEDO

Décliné en 16 dimensions (jusqu’à 10 x 100 cm), ce receveur de douche extra-plat et découpable offre 3 possibilités de mise en oeuvre : décaissement total, faible décaissement ou encore sans décaissement avec pieds. Ainsi peut-il répondre à toutes les envies et toutes les configurations. Et réalisé en Biotec, un matériau breveté et rigide garantissant une isolation thermique et acoustique renforcées, il se révèle particulièrement résistant grâce à son cadre périmétral en fibre de verre.

La place ne manque d’ailleurs pas, dans un tel espace, pour proposer des jeux de lignes horizontales et verticales très graphiques ; en choisissant ici un sèche-serviettes design, là des éléments suspendus épurés, là encore une colonne  élancée, voire même une demi cloison…

ELAX DE FIORA

Ce receveur se découpe aisément pour s’adapter à n’importe quel espace, même courbe ou irrégulier. Il est disponible dans une gamme de dimensions allant de L 70 x l 100 cm, à L 120 x l 250 cm de long. La collection propose aussi un modèle carré de 145 x 145 cm. À noter enfin que ce produit est conçu en Elaxpol® : un matériau résistant aux chocs, coloré dans la masse et présentant de ce fait une surface continue et régulière.

Créer un « salon de bain » ?

JACKOBOARD AQUA CERA PREMIUM DE JACKON INSULATION

Décliné dans des tailles convenant à merveille aux grands espaces (jusqu’à 180 x 90 cm), ce concept de receveur de douche à l’italienne, déjà carrelé, permet de réduire le temps de mise en oeuvre de manière significative. Il offre par ailleurs tous les avantages des receveurs en mousse rigide de polystyrène extrudé (XPS) : légèreté, étanchéité garantie, pérennité, simplicité et rapidité de mise en oeuvre. 8 finitions et 31 carrelages sur demande.

À l’instar de la baignoire, la douche gagnera, elle aussi, à jouer les premiers rôles : on la choisira ouverte, agrémentée ou non d’un panneau de verre, et, pourquoi pas, à l’italienne. D’ailleurs, sachons vivre, la place n’est pas comptée : pourquoi ne pas prévoir un petit banc mobile ou tout autre assise à l’extérieur de la douche pour se sécher à son aise ou se livrer à des soins cosmétiques ?

STRING PLEX

Minimaliste, ce système d’étagères, flexible et original, donne l’impression de flotter librement dans l’air. L’effet provient du fait que les parties latérales de l’étagère ont été remplacés par du plexiglass transparent. De nombreuses possibilités sont offertes lors de l’assemblage ; on peut, par exemple, intégrer le système dans une armoire avec des portes coulissantes. Et, avec deux longueurs et profondeurs différentes, il convient parfaitement aux grandes salles de bains.

Et puisqu’il est question de voir grand, certains seront également tentés de jouer la carte de l’esprit salon dans la salle de bains, en récupérant les codes esthétiques propres au séjour : ainsi un canapé, un fauteuil, des lampes de salon ou encore un tapis peuvent venir agrémenter la pièce et créer une ambiance proche de celle des suites parentales… Sans oublier, bien sûr, la coiffeuse, toujours très prisée dans les grandes salles de bains.

PLUS-TON D’ALTHEA

Ce receveur en céramique extra plat affiche jusqu’à 190 cm de longueur et permet des applications sur mesure. Totalement recyclable, la surface est 100% anti rayures, antidérapante dans la matière donc indélébile dans le temps, antitâches car fabriquée avec un matériau non poreux, et antibactérienne grâce au traitement à très haute température de la matière qui possède un fort pouvoir oxydant.

Attention toutefois : du fait de la taille de la pièce et de la multiplication des zones fonctionnelles (baignoire, douche, coiffeuse, assise, etc.), l’éclairage (d’ambiance et localisé) devra être subtilement pensé, afin de ne laisser aucun coin et recoin de la pièce d’eau dans l’ombre.

PLURAL DE VitrA (DESIGN TERRI PECORA)

Créée pour dessiner des espaces de vie de toutes tailles, cette collection se compose au gré des envies et de la place disponible ! Les éléments suivants l’agrémentent : vasque (en céramique, 4 coloris) à poser, carrée ou triangulaire, vasque colonne autoportante avec plage de robinetterie, plan vasque (99,5 x 55 cm), consoles (plateau en noyer naturel et piètements métal peint noir mat) hautes et basses permettant d’accueillir le plan vasque ou les vasques à poser, table basse, tablettes décoratives avec ou sans porte-serviettes & miroir coordonné.

Quel rôle pour la couleur dans une grande salle de bains ?

NAPOLI DE VICTORIA + ALBERT

Conçue d’une seule pièce avec accès rabaissé, cette baignoire îlot, présentant des formes douces et un volume généreux (H 50,3 x L 84,5 x P 47,5 cm, 292 litres), allie la simplicité et l’aisance d’utilisation des baignoires sans rebord à un grand confort. Sept coloris disponibles.

La couleur, comme le dit Sonia Déléani, spécialiste en la matière, « a le pouvoir de modifier les perspectives et les volumes, accentuant ou atténuant les profondeurs, gommant les défauts ou mettant en valeur les détails ». Soit ! Ainsi dans une grande salle de bains où, par définition, l’espace ne manque pas, l’utilisation de couleurs claires, qui permettent de dilater l’espace et de le rendre plus ouvert (en renvoyant la lumière) ne s’impose pas forcément.

PURO DE KALDEWEI

Les grands modèles de cette gamme de vasques sont particulièrement indiqués pour les salles de bains familiales et le secteur public. Ils se déclinent sous forme d’une grande vasque continue , en version simple ou double, avec deux robinets… Ou de deux vasques individuelles. À noter que cette collection est intégralement conçue en acier émaillé Kaldewei. Un matériau unique qui réalise la symbiose parfaite entre l’acier et le verre et garanti 30 ans.

On peut plus facilement se risquer vers des couleurs plus denses, qui « resserrent » l’espace pour le rendre plus intime (en absorbant la lumière). Retenons par ailleurs que les tons froids, en accrochant moins le regard et en le laissant filer, agrandissent l’espace, là où les tons chauds retiennent l’attention et nous recentrent, enveloppant par là même le volume.

STONETTO DE DURAVIT

Disponible en quatre coloris (béton, blanc, sable et anthracite), ce receveur de douche se décline en 12 tailles différentes… Dont la plus grande (160 x 100 cm) se révèle idoine pour les grands espaces. On précisera par ailleurs que ce produit est conçu en DuraSolid Q. Il s’agit d’un matériau de haute qualité à base de résine minérale.

Un dernier conseil : pour doser au mieux la couleur dans une pièce, on tâchera de ne pas excéder 3 teintes… La teinte dominante (60 à 80 %), donne l’ambiance générale… Tandis que la teinte complément (15 à 30 %) souligne et met en évidence des fonctions. Enfin, la teinte accent (5 à 10 %) attire l’oeil, apporte de l’énergie, du dynamisme, de l’originalité, voire du précieux.

SONAR DE LAUFEN (DESIGN PATRICIA URQUIOLA)

Cette collection comprend des lavabos sur pied et muraux, deux vasques et une vasque à double lavabo ; le tout est conçu en SaphirKeramik, un matériau permettant de créer des parois d’une grande finesse. Quant à la conception des armoires et des meubles, elle suit le concept de la céramique… Avec des lignes courbes et des angles ornés de finitions métalliques. Une baignoire disposant d’un plateau de rangement intégré et fabriquée en Sentec hightech complète l’ensemble. Ainsi la collection permet-elle d’équiper intégralement une salle de bains de grande taille.

DEBBA DE ROCA

Ce meuble pour lavabo double dispose de 6 tiroirs ! De dimensions généreuses (L 120 x H 72,4 x P 46 cm), il existe… En blanc brillant, gris anthracite brillant, wengé ou chêne. Caisson et façade de porte en aggloméré mélaminé 16 mm finition laqué brillant ou texturé. Porte avec poignées en aluminium extrudé chromé, dotée des technologies Soft et Self Close pour une fermeture régulière et amortie.

ALLURE DE DISCAC

Doté de poignées profilées, ce meuble sous vasque 2 x 2 tiroirs… Est présenté en profondeur 54 cm et en largeur 54 cm ! Surmonté d’une armoire de toilette, il est également équipé d’un plan double vasque en composite blanc brillant. Quant aux façades en mélaminé laqué brillant, elles sont en coloris cristal perle.

SUBWAY INFINITY VIPRINT DE VILLEROY & BOCH

Avec son design ultraplat, son encastrement à « fleur de sol », ses 20 nouveaux décors et, surtout, sa possibilité de découpe sur mesure, qui lui permet de s’adapter aux espaces les plus contraignants à agencer, ce receveur en céramique a remporté en 2017 la médaille d’or des « produits remarquables de la salle de bains ».

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.