Baignoire à encastrer : comment bien la choisir - Concept bain
close
Baignoire à encastrer : comment bien la choisir
Guide - guide d'achat

Baignoire à encastrer : comment bien la choisir

Synonyme de sobriété et d’élégance dans la salle de bains, la baignoire à encastrer est sans doute le modèle le plus courant. En termes de dimensions, de revêtements ou même d’installation, il faut dire qu’elle a l’avantage d’offrir un grand nombre de possibilités.

Le choix d’une baignoire à encastrer

Le principale avantage d’une baignoire à encastrer, outre le gain de place qu’elle offre, c’est la grande variété de formes, de matériaux et de dimensions qu’elle permet.


Si le modèle standard est la baignoire à encastrer rectangulaire de 170 x 75 cm, on peut en effet retrouver de nombreuses formes (carée, ronde, en angle, asymétrique) et des dimensions plus réduites, de 170 x 70 cm, voire même 160 x 70 cm. Idéal pour les petites salles de bains !

Même chose pour les matériaux, puisqu’une baignoire à encastrer peut être en fonte, en acier, en acrylique ou encore en corian, un matériau composé de charges minérales et de résine acrylique. Tout dépend donc de votre budget, et du style que vous souhaitez donner à votre salle de bains.

Où placer sa baignoire à encastrer ?

En termes d’installation et de pose, la baignoire à encastrer offre également de nombreuses possibilités. On peut tout d’abord choisir de la poser au sol, ce qui peut être pratique dans une petite salle de bains ou pour les personnes à mobilité réduite.

La pose sur podium est également envisageable. Dans ce cas, la baignoire s’insère dans un coffrage, qui doit s’adapter à ses dimensions et à son revêtement.

Enfin, les poses en angle (entourée par des murs sur deux côtés) ou en alcôve (entourée par des murs sur trois côtés) sont des alternatives qui peuvent avoir leurs avantages.

Voir aussi :