Comment choisir une fenêtre de salle de bains ? - Concept bain
close
Comment choisir une fenêtre de salle de bains ?
Guide - guide d'achat

Comment choisir une fenêtre de salle de bains ?

Une fenêtre de salle de bains doit être choisie avec soin. Matériau, type d’ouverture, ou encore type de pose, chacun de ces critères doit en effet être étudié, afin que la fenêtre s’intègre parfaitement à votre salle de bains.

Résistante à l’humidité, mais également à l’usure, tout en préservant l’intimité, la fenêtre de salle de bains est un élément devant afficher des propriétés spécifiques. Sans compter qu’elle doit au maximum éviter d’encombrer l’espace, en particulier quand les salles de bains sont généralement parmi plus petites pièces de la maison.


Quel matériau choisir ?

Avant toute chose, il est nécessaire de savoir quel matériau va composer sa fenêtre de salle de bains, puisque cela joue aussi bien sur le prix que sur l’isolation ou l’entretien.

Le plus courant est le PVC, qui affiche un très bon rapport qualité/prix ainsi qu’une grande facilité d’entretien.

L’aluminium est quant à lui un matériau durable et design, qui est également très facile à nettoyer.

Le bois, s’il peut être apprécié pour son esthétique, n’est néanmoins pas le plus conseillé dans une salle de bains puisqu’il peut craindre l’humidité, et implique un entretien plus contraignant.

Enfin, vous pouvez également opter pour une fenêtre mixte bois/aluminium, qui allie l’esthétique du bois à l’extérieur aux caractéristiques techniques de l’aluminium à l’intérieur.

Quel type d’ouverture choisir ?

Le type d’ouverture est déterminé par la configuration de la pièce. En fonction du recul et de l’espace disponible dans la salle de bains, on pourra ainsi opter pour une ouverture à la française, à 1 ou 2 vantaux, des ouvertures coulissantes, de côté ou de bas en haut, ou encore une fenêtre oscillo-battante, qui peut facilement servir à aérer la pièce.

Quel type de pose ?

Le type de la pose pour sa fenêtre de salle d bains dépend avant tout de la nature des travaux. En construction neuve, on optera davantage pour une pose en applique (contre le mur intérieur ou extérieur) ou bien une pose en tunnel (notamment pour les constructions en bois, en brique ou en béton cellulaire). Une pose en rénovation, comme son nom l’indique, sera plutôt choisie pour la rénovation de la salle de bains, lorsque l’on souhaite remplacer une ancienne fenêtre, tout comme la pose en feuillure, qui consiste à encastrer directement la fenêtre dans le bâti.

Les autres critères pour une fenêtre de salle de bains

Parmi tous les critères, l’isolation est un élément primordial à prendre en compte. On conseille généralement de choisir du double vitrage, voire du triple vitrage, ainsi que de toujours vérifier l’indice de performance technique de la fenêtre, qui varie de A+ (excellente isolation) à F (isolation faible).

Enfin, une fenêtre de salle de bains se doit de préserver l’intimité de ses occupants. Si votre habitation possède du vis à vis, pensez à opter pour du vitrage dépoli, sablé ou encore granité, qui permettent de diminuer la transparence tout en laissant passer la lumière. Pour les petits budgets, une astuce consiste à poser un film pour vitrage sur la fenêtre. Cette alternative n’est cependant pas viable sur le long terme puisque le film tend à se décoller avec l’humidité ambiante de la pièce.

Voir aussi :