Revêtement de salle de bains : zoom sur le parquet - Concept bain
close
Revêtement de salle de bains : zoom sur le parquet
Guide - guide d'achat - Revêtements

Revêtement de salle de bains : zoom sur le parquet

Est-il possible d’installer du parquet dans la salle de bains ? Si la réponse est bien évidemment oui, quelques dispositions doivent néanmoins être prises pour cela. Nous vous disons tout sur la pose d’un parquet dans une salle de bains.

Souvent décrié, le parquet est pourtant une option envisageable dans la salle de bains, à condition bien sûr de choisir le bois ainsi que la pose qui conviennent, de manière à éviter tout risque de dégradations liées à l’humidité. A noter qu’il vous faudra également impérativement huiler ou vitrifier votre parquet, même si la plupart le sont déjà lorsque vous les achetez.

Les différents types de parquet pour la salle de bains

Lorsque l’on opte pour du parquet dans la salle de bains, plusieurs options sont possibles. La première est le parquet massif, connu pour être le plus onéreux mais également le plus esthétique et le plus résistant. En ce qui concerne l’essence, les bois exotiques (teck, bambou, wengé, iroko…) sont généralement les plus aptes à supporter l’humidité, même si certains bois européens font désormais très bien l’affaire après traitement. Il s’agit du hêtre, du pin maritime, du peuplier ou encore du frêne.

La seconde alternative est le parquet contrecollé, qui est un système de parquet flottant composé de plusieurs couches de bois (médium et contreplaqué) avec une finition en bois massif. Moins cher que le parque massif, le parquet contrecollé affiche un bon rapport qualité/prix et est le revêtement en bois le plus vendu sur le marché.

Enfin, on peut opter pour du parquet stratifié, qui a l’apparence du bois mais n’en est pas. Il s’agit d’un sol composé de plusieurs couches, certes à un prix certes abordable mais qui n’est pas le plus conseillé pour la salle de bains. Bien traité, il peut cependant faire l’affaire.

La pose d’un parquet dans la salle de bains

En ce qui concerne la pose, les options envisageables sont la pose clouée, flottante ou collée. Il s’agit d’un élément crucial dans le choix d’un parquet pour la salle de bains puisque l’important est de limiter le risque d’infiltrations d’eau pour assurer une plus longue longévité.

Pour cela, l’idéal est la pose de type « pont de bateau », qui consiste à placer des joints entre chaque lame du parquet, pour éviter le passage de l’humidité sous le plancher.

Voir aussi :