Revêtement mural de salle de bains : zoom sur le béton ciré - Concept bain
close
Revêtement mural de salle de bains : zoom sur le béton ciré
Guide - guide d'achat - Revêtements

Revêtement mural de salle de bains : zoom sur le béton ciré

Caractéristique d’un style industriel et contemporain, le béton ciré a sa place sur les murs de salle de bains, où il est particulièrement apprécié pour sa résistance et sa facilité d’entretien.

Les caractéristiques du béton ciré dans la salle de bains

Souvent privilégié pour le sol, le béton ciré est également une option en ce qui concerne le revêtement mural d’une salle de bains. D’une composition différente du béton classique puisqu’il contient du la poudre de marbre, du ciment, du sable fin de rivière ainsi que de la résine, il s’agit d’un matériau apprécié pour sa résistance. Néanmoins, puisqu’il est naturellement poreux, le béton ciré, dans une salle de bains, doit nécessairement être enduit d’une protection afin de le rendre insensible aux projections d’eau et à l’humidité.

Quel style pour ma salle de bains avec du béton ciré ?

Un revêtement mural en béton ciré offre plusieurs alternatives en termes de finitions (lissée, satinée, cirée), de manière à personnaliser au maximum sa salle de bains pour coller à tous les styles. Ainsi, on pourra aussi bien le marier avec du bois pour une salle de bains aux accents scandinaves pleine de charme, que l’unir à des briques rouges pour une atmosphère authentique. En total look, il donnera sans conteste une ambiance contemporaine, voire industrielle, à la salle de bains.

Installation et entretien d’un revêtement mural en béton ciré

Le béton ciré, s’il n’est pas le revêtement mural le plus difficile à appliquer, nécessite néanmoins quelques bases en bricolage et donc sans doute l’appel à un professionnel. Concrètement, il consiste à déposer, sur une surface plane sans fissures ni aspérités, une couche d’enduit de 0,7 mm pour un mur décoratif et 2 mm pour le mur de la douche, sur une chape à l’aide d’une lisseuse ou d’une flamande, que l’on recouvre ensuite de la cire.

L’entretien, en revanche, est très facile puisque le béton ciré peut être nettoyé à l’aide de produits doux comme l’huile de lin ou la cire d’abeille. On évitera néanmoins les détergents corrosifs, la javel ou les anticalcaires trop agressifs qui peuvent abîmer la pellicule protectrice.

Voir aussi :