Comment ventiler efficacement la salle de bains ? - Concept bain
close
Comment ventiler efficacement la salle de bains ?
Guide - guide d'achat

Comment ventiler efficacement la salle de bains ?

La salle de bains étant une pièce très humide, elle nécessite d’être ventilée régulièrement, afin de maintenir un air sain et ainsi prévenir tout risque de moisissure. Pour cela, il existe des méthodes simples, comme aérer la pièce régulièrement à l’aide d’une fenêtre, mais également des systèmes de ventilation, comme une VMC ou une VMP.

Dans une salle de bains, on estime généralement le taux d’humidité à 80%. Autrement dit, il est impératif de ventiler régulièrement la pièce, de manière à empêcher la condensation, l’apparition de moisissure mais également afin de réduire le taux d’humidité. Cela permet d’éviter le vieillissement des peintures, du mobilier, de l’installation électrique, tout en évacuant les odeurs et en limitant les risques de problèmes respiratoires ou d’infections de la peau. Il s’agit donc aussi bien d’une question de santé pour les occupants de la salle de bains que pour la pièce elle-même.


 

Comment bien ventiler la salle de bains ?

Afin de ventiler efficacement sa salle de bains, il faut d’abord penser aux méthodes dites « naturelles ». Cela consiste donc à aérer chaque jour la pièce en ouvrant la fenêtre ou en laissant la porte ouverte, afin que l’humidité puisse s’évaporer. Si votre salle de bains est dépourvue d’ouvertures, il faut alors penser à installer un système de ventilation mécanique, qui permettra malgré tout de renouveler l’air.

 

Les solutions de ventilation mécanique pour la salle de bains

La solution idéale pour ventiler efficacement une salle de bains est la VMC, ou Ventilation Mécanique Contrôlée. Permettant de renouveler l’air de la pièce grâce à l’installation de bouches d’évacuation, cette méthode se décline en deux modèles : la VMC simple flux, qui aspire l’air vicié de la pièce et le remplace par de l’air frais de l’extérieur, et la VMC double flux, qui fonctionne sur le même principe mais présente l’avantage de réintroduire de l’air chauffé, ce qui limite la déperdition de chauffage.

 

Plus simple d’installation, la Ventilation Mécanique Ponctuelle (VMP) est également une solution pour ventiler la salle de bains. Elle consiste en l’installation d’aérateurs (ou extracteurs) à l’entrée d’un conduit d’évacuation ainsi que sur une vitre vers l’extérieur. A la différence de la VMC, la VMP fonctionne uniquement durant le temps d’utilisation d’une pièce. Ne pouvant concerner que les travaux de rénovation, celle solution n’est pas règlementaire pour les logements neufs.